Y a-t-il de la nicotine dans un Puff jetable ?

Publié le : 26 juillet 20223 mins de lecture

Si vous êtes adepte du vapotage, vous connaissez probablement ces petits pods jetables pré-chargés vendus sous la dénomination « Puff » et qui proposent une quantité limitées de bouffées de vapotage, entre 300 et 600. L’utilisation d’un puff est simple, pratique et fonctionne sur le principe « on vape, on jette » quand c’est fini.

Quantité de nicotine contenue dans un Puff

Pour ceux qui se demandent s’il y a de la nicotine dans les puffs, la réponse est clair et simple : oui, la plupart des puffs contiennent un certain taux de nicotine qui du point de vue légal ne doit pas dépasser les 2%. Le kit Puff est prisé par les adeptes de la vape et nombreux sont ceux qui ont passé à ces nouvelles cigarettes électroniques jetables. Il faut également savoir que le taux de nicotine ne peut dépasser la limite des 2% autorisé mais qu’il se vend aussi des produits qui ne non conformes à la règlementation et donc néfaste pour la santé, notamment le développement du cerveau pour les plus jeunes utilisateurs.

Choisir le taux de nicotine d’un puff

Quand on achète un kit Puff, on peut choisir le taux de nicotine de sa cigarette électronique jetable qui peut varier de 0 à 1.7%. Les vapoteurs en fin de sevrage optent souvent pour des puffs d’une certaine saveur qui contiennent une quantité de nicotine et un taux PG/VG faible car c’est cette molécule précisément qui génère la dépendance à la cigarette classique. Vaper sans nicotine est sans danger et permet aux personnes dépendantes de garder le geste cigarette avec un dosage en nicotine très faible, voire nul.

Puff, une alternative d’e-cigarette classique qui n’est pas sans risque

Un puff contient entre 300 et 600 bouffées de vapotage au goût généralement sucré. Ces « sticks » colorés et fun sont très en vogue. Même si leur taux de nicotine est bas, entre 0 et 1.7% de nicotine, les puffs peuvent générer de l’addiction. En effet, le vapoteur va « tirer » vite et fort un puff à faible dosage nicotine augmente le risque d’addiction. Comme la plupart des puffs contiennent de la nicotine, il convient de vapoter de manière raisonné pour que le non-fumeur ne devienne pas dépendant à la nicotine. Il convient de remarquer qu’à ce jour on dispose de très peu de recul, voire d’aucun sur les produits puff et la nicotine synthétique qu’ils contiennent. Il est aussi important de s’approvisionner auprès d’un fournisseur sérieux et compétent.

Plan du site